MacUsers assistance by MacUsers
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Automator, le petit automate à tout faire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grimm
MacUser Ultime
MacUser Ultime
avatar

Messages : 257
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 36
Localisation : -Reunion Island-

MessageSujet: Automator, le petit automate à tout faire   Lun 13 Déc - 20:54


Automator permet d'automatiser (sans rire) vos tâches en quelques clics !!
Jusqu'à maintenant, seuls les adeptes d'AppleScript savaient automatiser des tâches sous OS X. Mais la grande majorité des utilisateurs ne s'y connaissait pas trop en matière d'AppleScript, certains ignoraient même jusqu'à son existence.

Avec Automator, tout le monde pourra désormais programmer son système et ses applications en un clin d'oeil !! Quel progrès !

Ainsi, si vous avez des tâches répétitives et fastidieuses à accomplir (par exemple renommer et redimmensionner les 5000 photos d'un dossier, envoyer des emails en masse, créer des événements dans iCal etc...) et bien ne vous cassez plus la tête, lancez Automator, indiquez lui les tâches à accomplir et allez vous reposer, Automator se charge de tout et tout le travail sera accompli sans broncher !!
Automator fonctionne en parfaite harmonie avec toutes les applications présentes sur votre Mac !

Pour nous faciliter la tâche, Automator intègre déjà une bibliothèque de centaines d'actions pré-paramétrées ! Chaque action est prévue pour effectuer une tâche bien précise. Il suffit alors, par simple glisser/déposer de sélectionner telles ou telles actions depuis cette bibliothèque, de les ordonner et vous obtenez ainsi un "Processus" ! Vous pouvez ainsi combiner les actions que vous voulez, selon l'ordre de votre choix, et ainsi vous créer de multiples "Processus" !

Sous Snow Leopard, Automator permet désormais de créer des applications indépendantes, mais également des "Services", et aussi des modules d’impression PDF etc...
Il est également possible de créer des processus en partant d’alarmes iCal.

Autre amélioration à souligner pour cette version intégrée dans Snow Leopard : la vitesse. Les actions se lancent en tâche de fond et permettent réellement d’en faire des actions rapides.

À noter que vous pouvez également utiliser la technologie Spotlight directement depuis les "Processus" pour rechercher rapidement les éléments devant être traîtés par le "Processus".

Il vous est même possible d'enregistrer vos "Processus" pour les réutiliser... ou même de les partager !


UTILISATION :

Automator lancé, cette première fenêtre "points de départ" apparaît à l'écran :



A la création d'un nouveau processus, Automator vous permet déjà de choisir parmi un groupe "points de départ" qui vous aident à créer la première partie de votre processus qui détermine la méthode et l'environement d'action de celui-ci.

La fenêtre principale de Automator :



- La colonne de gauche "Bibliothèque" liste vos applications, des exemples de processus, et des dossiers "intelligents" destiné à faciliter l'utilisation de ces processus.

- Outre les "Actions" vous disposez également de "Variables" (deux boutons situés en haut de la colonne "Bibliothèque"). Vous pouvez en effet créer des processus Automator plus puissants et plus flexibles grâce à des variables vous permettant d'enregistrer des valeurs et, si nécessaire, d'y accéder dans votre processus.
Vous avez donc, ici même, à votre disposition de nombreuses valeurs constantes afin de les utiliser dans vos différents processus.

- En sélectionnant "Actions" et en cliquant sur une des applications listées dans la colonne "Bibliothèque", un certain nombre d'actions pré-établies et fournies avec Automator s'affichent dans la colonne "Action". Par exemple, si vous sélectionnez "Photos", vous constatez (image ci-dessus), que vous disposez déjà d'un grand nombre d'actions possibles.

- La petite fenêtre tout en bas à gauche permet de vous aider et propose des conseils en fonction de ce que vous sélectionnez dans"Variables" et "Actions".

- La fenêtre principale est celle de droite. C'est là que vous allez créer vos "Processus" par simple glisser/déposer de vos "Actions" et "Variables".

Lorsque vous ouvrez Automator pour la première fois, un "Processus" vide apparaît dans la fenêtre. Pour ajouter des "Actions" ou des "Variables" dans le "Processus", il faut les faire glisser de la colonne "Actions" ou "Variables" vers la zone du flux de travaux !!


"Action", "Variable" et un "Processus" : Quelques notions

Une "Action" est un élément qui exécute une tâche spécifique unique. Chaque "Action" équivaut à une étape. Les "Actions" sont combinées par leur ajout les unes à la suite des autres dans un "Processus".

Les "Variables" vous permettent de créer des processus Automator plus puissants et plus flexibles. Vous avez donc, ici même, à votre disposition de nombreuses valeurs constantes afin de les utiliser dans vos différents processus.

Vous pouvez utiliser les "Variables" dans Automator afin d'enregistrer des valeurs et de les réutiliser ultérieurement et à n'importe où dans le processus. Il existe un certain nombre de variables dont les valeurs spécifiques ont été créées pour vous.

Vous pouvez ajouter des "Variables" aux "Actions" en faisant glisser une variable vers un menu local compatible ou vers un champ de texte modifiable dans une "Action".

Vous pouvez ajouter une action à un "Processus" en la faisant glisser vers celui-ci. Une action "Obtenir la valeur de la variable" est créée.

Certaines actions peuvent vous permettre de choisir une variable déclarée à partir d'un menu local. D'autres actions incluent l'option permettant de créer une nouvelle variable à partir d'un menu local. Automator comprend une bibliothèque d'actions et de variables utiles qui effectuent un grand nombre de tâches.

Certaines "Actions" ne requièrent pas de saisie ou d'informations supplémentaires. Par exemple, l'action "Lancer la lecture iTunes" connaît l'action à effectuer, sait quelle application contacter et ne requiert pas de réglages ou d'informations supplémentaires.

Certaines "Actions" ont besoin elles d'informations supplémentaires. Lorsque vous ajoutez une "Action" nécessitant des informations supplémentaires à un "Processus", l'action affiche une interface simple avec des champs, des menus locaux, des cases ou des boutons pour vous permettre de fournir tous les réglages dont l'action a besoin. La configuration d'une "Action" ressemble beaucoup à la saisie d'informations dans une zone de dialogue ou à la définition de préférences.
Tout est très intuitif.

Pour effectuer une tâche complexe impliquant plusieurs étapes, les "Actions" doivent souvent recevoir des informations d'une action précédente (Entrée) et/ou transmettre des informations à l'action suivante (Sortie). Automator transmet ces informations de manière séquentielle, d'une action à la suivante dans le "Processus".

Certaines "Actions" peuvent modifier le type des informations qu'elles reçoivent avant de les afficher. Il s'agit là de l'un des aspects les plus utiles de Automator. Par exemple, l'action "Convertir du texte en fichier audio" reçoit du texte et génère un fichier audio de synthèse vocale !

Les "Actions" peuvent également utiliser des informations émanant d'autres applications ou du système. Par exemple, une "Action" peut utiliser un groupe du Carnet d'adresses, une liste de lecture iTunes ou les éléments sélectionnées dans le Finder. L'action peut alors communiquer ces éléments à l'action suivante.

Un "Processus" est un document qui accomplit une tâche. Il est composé d'une série d'"Actions". Chaque "Action" correspond à une étape de la tâche.

Pour construire le "Processus", faites glisser des actions de la Bibliothèque vers la zone du "Processus", dans la partie droite de la fenêtre. Lorsqu'une action est ajoutée au "Processus", Automator relie les actions pour que la sortie d'une action soit transmise comme entrée de la suivante.

Toutes les "Actions" ne peuvent pas fonctionner en séquence les unes avec les autres. Certaines "Actions" requièrent des types d'entrée spécifiques. Si une "Action" doit recevoir un type particulier d'informations, elle doit figurer dans le "Processus" après une action génèrant ce type d'informations.
Par exemple, une "Action" qui lit du texte ne peut pas être placée après une "Action" génèrant des fichiers image.

Le type d'entrée requis pour une "Action" figure dans la partie supérieure droite de celle-ci. Le type de sortie généré par une "Action" figure dans la partie inférieure droite de celle-ci.

Lorsque la sortie d'une "Action" correspond à l'entrée de l'"Action" suivante, une connexion entre la sortie et l'entrée des "Actions" est visible dans le processus. Si la sortie d’une "Action" et l'entrée de l'"Action" suivante ne correspondent pas l'une avec l'autre, aucune connexion n'est établie dans le processus et il est possible que le type de l'entrée, ou celui de la sortie, s'affiche en rouge.

Exécuter le "Processus" pour le tester ou effectuer la tâche. Lorsqu'un "Processus" est lancé, il exécute chaque action séquentiellement. Les messages d'état qui apparaissent dans la partie inférieure de la fenêtre indiquent quelle "Action" est en cours d'exécution et le moment où elle se termine. À chaque fois qu’une "Action" se termine, une marque verte s'affiche dans la barre de titre de l'"Action".

Ne pas oublier d'enregistrer le "Processus" lors des différentes étapes de sa construction, comme avec n'importe quel document.... Ça serait dommage de tout recommencer !


EXEMPLE :

Action de dossier dans Automator

Une “action de dossier” c’est quoi ? c’est une série d’actions qui seront déclenchées par l’arrivée d’un élément glissé dans ce dossier.
Par exemple, créer un dossier appellé “Réduction poids photos”. Dès qu'une photo sera glisser dedans le poids de la photo sera réduite.
Comment faire ce dossier réducteur de poids de photos ?

Avant de décrire les différentes actions, il faut bien comprendre que cette création d’action de dossier se fera de manière particulière au moment de l’enregistrement du processus et qu’il faudra paramétrer le dossier retenu. Ceci ne se fait pas automatiquement.

En Pratique :

- Commencer par créer sur le Bureau un dossier que l’on appellera “images réduites
- Lancer Automator et choisir Action de dossier.
- Sélectionner Fichiers et dossiers dans la Bibliothèque.
- Faire glisser Obtenir les éléments Finder indiqués dans la fenêtre des processus (grande colonne de droite).
- Sélectionner Photos dans la Bibliothèque.
- Faire glisser Redimensionner les images dans la fenêtre des processus.
- Dans le message qui apparaît cliquer sur Ne pas ajouter si un double des photos a déjà été fait.
- Choisir, par exemple un taux de réduction de 50%
- En haut de la colonne de droite, sélectionner le dossier images réduites dans le menu déroulant Choisir un dossier de "Action de dossier reçoit des fichiers et des dossiers ajoutés à".
À partir de ce moment le processus est créé.
C’est ici qu’il faut dire à Automator de créer une action de dossier.
Pour cela :
- Faire "Fichier > Enregistrer sous"
- Remplir les champs d’écriture comme indiqué ci-dessous :


Créer une action de dossier attachée au dossier images réduites.
L'action de dossier s’intitule : “Réduction poids photos”. Cliquer sur Enregistrer.
Attention ! le travail sur le dossier n’est pas terminé. Il faut lui dire quelles actions associer avec ce dossier. Pour cela, aller sur le Bureau, faire un clic droit (ctrl + clic) sur le dossier images réduites.
Puis, si vous avez déjà plusieurs processus enregistrés, dans "Services > Configuration des actions de dossier"

La fenêtre ci-dessous apparaît. Sélectionner Réduction poids photos et cliquer sur Joindre.




Fermer cette fenêtre et c'est fini !!

C’est maintenant Automator qui va travailler tout seul.
Il suffit de glisser les photos à réduire dans le dossier “images réduites” pour obtenir des photos réduite de 50%.


Conclusion :

Nul doute que vos premiers pas sur Automator pourront être un peu à tâtons, car même si cette application est simple d'emploi et fort intuitive, il se peut que l'ordonnancement des actions ne soit pas toujours juste ou que certains paramètres soient manquants ici et là....
Si vous voyez un message d'erreur s'afficher, alors il vous faudra corriger le tir et les erreus sont d'ailleurs assez bien décrites pour localiser facilement où "ça coince" !!

En effet, il est certain que Automator demande tout de même un peu d'apprentissage, mais on apprend très vite et on appréciera alors grandement les possibilités extrêmement nombreuses proposées par cette application.
N'hésitez pas à faire de nombreux essais pour affiner vos résultats ce qui vous fera rapidement gagner en maîtrise !!

Parmi toutes les actions proposées par Automator, notons par exemple la possibilité de faire du "Publipostage", c'est à dire l'envoi d'email à un groupe de personnes bien déterminées. Cela facilitera grandement la tâche de ceux d'entre vous qui utilisent Mail dans le cadre d'une "mailing-list".

Enfin, il existe sur Internet des sites où il est possible de télécharger gratuitement des "Processus" prêts à être utiliser pour de nombreuses occasions. Voici le principal sur le site d'Apple US ici

( Source : OSX Facile )

_________________ __ _
Revenir en haut Aller en bas
http://macassistance.pro-forum.fr
 
Automator, le petit automate à tout faire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décodeur de machine bon à tout faire ???
» profile view_ body et profile_add_body petit soucis mineur pour faire une petite modification
» TOUT FAIRE POUR JOJO
» [CSS] Comment faire des ombres tout autour du tableau
» Faire en sorte que la page arrête de remonter tout en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MacAssistance :: Macintosh : Plateforme Mac OS :: Applications/Software :: Utilitaires-
Sauter vers: